22 Avril 2013

La Nébuleuse de la Tête de Cheval vue par Herschel et Hubble

Un couplage des relevés du satellite Herschel avec ceux du télescope spatial Hubble a permis d'obtenir de nouvelles images de la Tête de Cheval dans la constellation d'Orion, une structure nébuleuse à 1300 années-lumière. Les relevés de Herschel complètent particulièrement bien ceux d'Hubble car ils accèdent à l'intérieur même de la nébuleuse, totalement opaque dans le visible. Ces nouvelles images permettent d'analyser la relation entre les phénomènes à grande échelle et la formation stellaire apparaissant à plus petite échelle. Ces résultats font l'objet d'une publication ces jours-ci dans Astrophysical Journal Letters.

Orion B vu par Herschel dans l'infrarouge lointain. Environ 100 années-lumière de large. Les couleurs représentent différents filtres de lumière infrarouge. Les zones bleues (-230°C) moins froides que les zones rouges (-260°C). La poussière est distribuée sous forme de réseaux de filaments. Copyright ESA/Herschel/PACS, SPIRE/N. Schneider, Ph. André, V. Könyves (CEA Saclay, France) for the 'Gould Belt survey' Key Programme
Orion B vu par Herschel dans l'infrarouge lointain. Environ 100 années-lumière de large. Les couleurs représentent différents filtres de lumière infrarouge. Les zones bleues (-230°C) moins froides que les zones rouges (-260°C). La poussière est distribuée sous forme de réseaux de filaments. Copyright ESA/Herschel/PACS, SPIRE/N. Schneider, Ph. André, V. Könyves (CEA Saclay, France) for the "Gould Belt survey" Key Programme

Lire la nouvelle complète sur le site web de l'INSU
Lire aussi la nouvelle complète sur le site web de l'ESA (en anglais)

Publication :

"What determines the density structure of molecular clouds? A case study of Orion B with Herschel", N. Schneider et al., is published in Astrophysical Journal Letters, 766, L17, April 2013.